Joyeux anniversaire à moi

Jusqu’à 25 ans, j’étais clairement certaine que je vivrai jusqu’à 42 ans, âge de ma mort. Je ne sais pas d’où viennent ces pensées, mais elles étaient bien assises dans ma tête. Puis, quand le divorce a éclaté, le changement de résidence, un nouveau travail, puis le tourbillon de la vie – ces pensées sont passées à l’arrière-plan.
Aujourd’hui, je me souviens de cela. Aujourd’hui, j’ai 42 ans. Et maintenant, je suis fermement convaincue que je vivrai au moins 90 ans (bizarre, n’est-ce pas ?). Je pense que ce n’est pas pour rien qu’un tel chiffre m’a été prédit dans ma jeunesse, car beaucoup de choses (presque comme la mort) sont arrivées au tournant de cette date.
J’ai changé de lieu de résidence et de pays. Pensez-vous que ce n’est pas suffisant pour ressentir cette sensation : mourir et naître à nouveau ? Pour moi – c’est tout à fait comme une renaissance.
Ma vision du monde a changé – et fondamentalement, je me suis même remariée. Et l’attitude envers la vie a également changé. Je deviens de plus en plus moi-même, pas ce que les autres voulaient me voir.
Je continue à changer intérieurement, en tant que personne. Et ce que mon premier mari a pratiquement me détruit change aussi. Maintenant mon conjoint actuel me transformer et de m’améliorer. Et c’est vraiment tel le Phoenix qui commence à renaître de ses cendres. Je vais certainement avoir le courage et écrire séparément toute la vérité sur mon extraordinaire François, sur son incroyable patience dans la vie et avec moi en particulier, sur sa capacité à me rendre meilleur, à me motiver, mais pas maintenant. La société comprend souvent les choses de manière erronée, en réinterprétant le sens, et je ne le veux pas.
Il y a trois semaines est survenu un blessure physique sans raison véritable. Le Karma ? Je pense que c’est pour obtenir des acquis importants nécessaires dans l’enseignement du yoga — car suite à cela, j’ai vécu une nouvelle expérience physique plus traumatisante, inédite pour moi, qui m’a apporté un ressenti nouveau et d’autres approches sur comment travailler avec certains problèmes musculo-squelettiques. Mais c’est vraiment comme la mort (du moins pour les gens comme moi) quand on ne peut pratiquement plus marcher, quand on pleure de douleur et qu’on ne peut pas contrôler son corps tel qu’habituellement. Mais j’ai réussi à passer le cap, surmonté cela et suis en bonne voie de guérison !
Et si vous combinez tout ce qui s’est passé au cours de la dernière année – avant l’âge de 42 ans, alors oui, je suis morte et suis née à nouveau. Joyeux anniversaire à moi !

Добавить комментарий

Please log in using one of these methods to post your comment:

Логотип WordPress.com

Для комментария используется ваша учётная запись WordPress.com. Выход /  Изменить )

Google photo

Для комментария используется ваша учётная запись Google. Выход /  Изменить )

Фотография Twitter

Для комментария используется ваша учётная запись Twitter. Выход /  Изменить )

Фотография Facebook

Для комментария используется ваша учётная запись Facebook. Выход /  Изменить )

Connecting to %s