Tarte au chou blanc

J’aime vraiment la quiche avec du saumon, avec des champignons aussi, mais à un moment donné, j’ai compris  -je veux quelque chose de plus soviétique, comme des pirojki  au chou, par exemple. Je les ai cuisinés pour François, mais je pense qu’il n’aimait pas beaucoup ces plats-même s’il ne le dit pas franchement, en raison de la diplomatie française. Il aura plus de plaisir manger la pizza, des pâtes au fromage ou même la quiche traditionnelle — mais pas les vareniki ou les pirojki ukrainiens (et même pas la tarte aux pommes sur la pâte à levure, tellement ma préféré).

J’aime le goût du chou frisé. Pas cuit à la vapeur, comme certains le font, assorti de coulis de tomate, mais nature, ou avec des oignons, des carottes et parfois des pommes de terre. Mon mari le mange aussi, bien qu’il s’efforce de saupoudrer le tout de feta ou de verser du fromage fondu type Cancoillotte. C’est une perversion totale, mais les goûts ne sont pas discutés, n’est-ce pas?

Je voulais des pirojki, mais combien puis — je en manger: deux ou trois? Et commencer un tel processus culinaire pour si peu n’est pas mon truc. Je pensais: et si je peux cuisiner quelque chose à la manière de la quiche au chou? Avec le brocoli et le chou-fleur ça marche, pourquoi on ne peut pas essayer avec le chou blanc? Mais j’ai refusé cette idée, en présentant une combinaison savoureuse de chou frisé et de la crème. Griller le chou blanc ? Oh, non, c’est encore pire.

J’ai fait une recherche sur Internet — il s’avère qu’une telle tarte au chou existe depuis longtemps. De plus: aimé par beaucoup de gens en raison de la simplicité des ingrédients, du goût et de la facilité de préparation. Oserai-je faire un essai ?!

Ingrédients nécessaires

Pour la préparation de la tarte au chou, j’ai pris:

  • 1/3 de chou blanc (taille moyenne);
  • 1 carotte;
  • 1 gros oignon;
  • 2 œufs;
  • 1 tasse à thé de kéfir;
  • 2 -3 cuillères à soupe d’huile pour faire frire les légumes et la même quantité pour la pâte;
  • 1 \ 2 cuillère à café de bicarbonate de soude;
  • 1 \ 4 cuillères à café de poivre moulu, autant de muscade râpée et de coriandre;
  • 1 cuillère à café de sucre + 1 de sel;
  • 1 tasse à thé de farine.

À propos des épices: ceci est mon kit standard pour le chou, mais peut-être que vous avez le vôtre, plus familier- vous pouvez le utiliser. Et encore à propos de la farine: je sais qu’elle est de qualité différente, ce qui signifie que la densité de la pâte sera différente. En général, la farine à utiliser pour ce plat est celle pour la pâte à pancakes.

Préparation étape par étape

Tout d’abord, faites frire l’oignon finement haché soit jusqu’à ce qu’il soit transparent, ajoutez  les carottes râpées et laissez mijoter pendant environ deux minutes. Ensuite, ajoutez le chou coupé en lamelle et laissez le tout cuire sous  couvercle pendant environ 10 minutes, en remuant de temps en temps. Lorsque le chou devient mou, le couvercle peut être retiré. Ceci est important pour que le chou devienne  mou et rouge et ne soit pas seulement cuit à la vapeur.

Le chou ne devrait pas être croquant  ou juste légèrement. Lorsque l’ensemble a atteint l’état désiré, nous le laissons refroidir légèrement (ne pas attendre le refroidissement complet), et en attendant, nous pétrissons la pâte.

Mélangez ensuite le kéfir avec le sucre, le sel et les épices, les œufs : il faut bien mélanger. Ensuite, ajoutez du bicarbonate de soude et lorsque des bulles de gaz apparaissent, versez la farine en petites portions, en obtenant la consistance nécessaire.

Dans le moule, étalez la moitié de la pâte (la couche ne dépassant pas 2 cm), puis ajoutez le chou (en nivelant la surface), puis remplissez le reste de la pâte.

Important: la tarte ne doit pas être trop haute (pas plus de 3 -4 cm de hauteur), sinon elle risque de ne pas cuire (c’est ainsi que les sites culinaires recommandent). Je n’ai pas pris de risque – ma tarte au chou s’est avérée très fine — mais c’est peut-être le secret de son goût?

Une fois cela préparé, cuire la tarte dans le four à une température de 200 degrés. La durée de la cuisson dépend de l’épaisseur du produit -la mienne a cuit pendant environ 20 minutes. La cuisson terminée, il est préférable de ne pas couper tout de suite, car elle reste un peu fragile (mais vous pouvez humer les senteurs parfumées qui se dégagent). Je ai attendu une demi-heure, puis j’ai goûté. C’est délicieux à tous les égards pour ceux qui aiment la cuisine au chou! On peut dire que ce sont des tartes pour paresseux 😉

Étonnamment, François a beaucoup aimé ma tarte au chou (bien qu’il l’ait aromatisée légèrement avec de la moutarde). Je répéterai cette recette bientôt, je serai plus en terrain connu 😉

Peut-être avez-vous votre propre recette pour faire un gâteau garni de légumes et pas nécessairement avec du chou?

Tarte au chou blanc: 4 комментария

      1. Спасибо, почитала, очень вкусно. Я раньше не очень люблю капусту, её любят мои родные, сейчас же я бы не отказалась… По картинкам сытно и все привычные продукты. Интересный пост 🙂🙂

        Нравится 1 человек

Добавить комментарий

Please log in using one of these methods to post your comment:

Логотип WordPress.com

Для комментария используется ваша учётная запись WordPress.com. Выход /  Изменить )

Google photo

Для комментария используется ваша учётная запись Google. Выход /  Изменить )

Фотография Twitter

Для комментария используется ваша учётная запись Twitter. Выход /  Изменить )

Фотография Facebook

Для комментария используется ваша учётная запись Facebook. Выход /  Изменить )

Connecting to %s