Fêtes d’hivers en Ukraine

Les célébrations du Noel en Ukraine sont un moment spécial qui représentent trois semaines de festivités presque non-stop. Ces jours fériés incluent:  le Nouvel An, Noël, Ancien Nouvel An (cela est très bizarre pour les étrangers, mais pas pour les Slaves), ainsi que l’Epiphanie, qui clôt officieusement le cycle des vacances d’hiver.

Les jours de congés officiels sont considérés du 1er janvier au 3 janvier, du 7 janvier au 10 janvier, puis encore
le 14 janvier : beaucoup de gens ne travaillent pas à 100%, et passent cette période dans un état passif. Ils assistent à de nombreuses fêtes d’entreprise sur le lieu de travail … Il n’est pas surprenant que d’ici le 20 janvier, de nombreuses personnes se sentent comme un citron pressé, non seulement physiquement, mais aussi financièrement, « se serrant davantage la ceinture » jusqu’au printemps. C’est l’une des caractéristiques uniques de la mystérieuse âme slave : vivre dans les extrêmes, en équilibre au bord du bord de la vie.

La Soirée de Nouvel an (31/12 au 01/01)

C’est la célébration du Nouvel An qui est la fête la plus importante, pour laquelle tout le monde se préparent depuis longtemps, dépensant parfois un mois de salaire afin de passer de manière adéquate la nuit de l’année sortante et de rencontrer le premier jour de la nouvelle année. Dès le 20 décembre, un sapin de Noël festif décoré de jouets, de guirlandes et de lumières scintillantes a été installé dans de nombreuses maisons — bien que des décorations puissent être installées dans les commerces dès début décembre. La nourriture est achetée pour la préparation d’un généreux repas de Noël, car il est de coutume de manger toute la nuit — avec de courtes pauses pour parler, danser ou regarder les émissions de télévision du Nouvel An avec les stars.

Très souvent, une telle réunion du Nouvel An se prolonge jusqu’au matin (j’en ai beaucoup de souvenirs), puis une courte sieste de quelques heures et encore des invités, des rafraîchissements et des conversations-divertissements — jusqu’au soir. C’est vraiment épuisant, je vous le dis — mais c’est la tradition. De plus, chaque foyer essaie de préparer de nombreux plats, qui peuvent parfois prendre deux ou trois jours (par exemple, la viande en gelée si chère aux Ukrainiens est cuite un jour ou deux jusqu’au 31 décembre). Donc, les repas sont très variés avec une multitude de bonnes choses à manger et plusieurs types d’alcool (les Ukrainiens sont moins pointilleux au sujet de l’alcool : ils peuvent boire n’importe quoi mais ne font pas de mélange par-contre. On peut également se gaver de bonbons ou juste manger des fruits. Les plats traditionnels sont :

  • La salade «Olivier » Il y a beaucoup de blagues à ce sujet : par exemple, si vous n’avez pas mangé Olivier le jour de l’an, vous ne méritez pas le respect. Si vous ne vous êtes pas écroulé et endormi la tête dans la salade «Olivier » le matin du 1er janvier – vous n’êtes pas un « vrai » homme, etc.
  • Des mandarines. Aucune célébration n’est complète sans eux. C’est un absolu classique.
  • Du Champagne. La tradition est de le boire au moment du Nouvel An, en faisant un vœu sous le bam-bam des carillons traditionnels du Nouvel An, juste après le petit discours de vœu du Président ukrainien (télévision). C’est un souvenir très agréable et je continue de faire mes vœux « secrets » en France (bien qu’ici c’est moins solennel).
  • Ceux qui sont nostalgiques du passé soviétique (l’ancienne génération) achètent souvent le gâteau «Lait d’oiseau», qui autrefois était aussi un symbole des vacances du nouvel an. Je n’en ai pas mangé depuis longtemps, même si je me souviens du goût de mon enfance. Peut-être que ça vaut la peine d’en préparer un, qu’en pensez-vous ?
  • La viande au four est souvent de la volaille :  que ce soit du poulet, du canard ou de l’oie farci de pommes, ou encore de la dinde (pour les familles plus aisées). Je ne nie pas que c’est délicieux, mais … depuis que je suis devenu végétarienne, ces plats ont quitté ma liste — même si je me souviens que cela célèbre la fête, car de tels plats sont rarement préparés en semaine.

Il existe une tradition de passer la «vieille année qui passe» — vers 23 heures, un verre de vin est bu avec quelques mots échangés avec autrui : comment a été l’année passe, ce qui était bon et mauvais, ce qui était remarquable, puis la gratitude envers cet année passée pour le fait que tout le monde soit vivant puis et le dernier «au revoir».

Ensuite, comme dit auparavant, un peu avant minuit arrive la cérémonie obligatoire consistant à regarder le message vidéo du Président du pays et ses vœux du Nouvel An que tous les Ukrainiens  suivent. C’est une tradition indéfectible, comme les carillons, qui sonnent 12 fois après les mots du Président, comme « trinquer » avec toutes les personnes présentes, et le feu d’artifice festif. C’est ce qui rend la célébration spéciale, comme une carte de visite. J’adore ce moment!

Au fait : le Nouvel An est traditionnellement un jour férié en famille — comme Noël pour les Français. Tous les membres de la famille se réunissent pour dîner autour d’une grande table, de longues conversations sont menées, des cadeaux sont remis à chaque membre de la famille. La fête entre amis est plutôt réservée aux jeunes, où les traditions s’effacent peu à peu pour laisser place à des soirées de fiesta habituelle comme durant l’année.

Noël

Certains célèbrent le Noël catholique le 25 décembre, mais cette tendance est apparue relativement récemment — seulement quelques années, car il y a relativement peu de catholiques en Ukraine. Le principal sacrement pour célébrer la naissance de Jésus est la veille de Noël le 6 janvier n+1 (puisque Noël lui-même est le 7).

Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, assurez-vous de regarder le vieux film soviétique « La nuit avant Noël » ou « Soirées dans une ferme près de Dikanka) (écrit par Nicolay Gogol, l’histoire se passe en Ukraine !) ou une version musicale plus récente de 2001 – c’est magnifique ! C’est aussi des fêtes en famille, mais moins étendues. Il existe de nombreuses traditions séculaires que beaucoup suivent encore aujourd’hui. Par exemple:

  • La veille de Noël, chaque enfant doit rendre visite à ses parrains et marraines (ceux qui ont été témoins de son baptême à l’église), ainsi qu’à ses grands-parents. De plus, la visite est particulière, elle s’appelle «Vetcherya». Vetcherya est un dîner de style Noel ukrainien. Le repas est obligatoirement composé d’un plat et d’une boisson spécifiques : la Kutiya et le Uzvar qui sont ramenés par les invités. Kutya est une bouillie de blé avec du miel, des noix et des raisins secs et Uzvar est une boisson à base de fruits secs (généralement des pommes et des poires). C’est vraiment délicieux! Chaque enfant en visite reçoit un cadeau de tout le monde, et à la fin de la soirée il en a tout un tas ! Si l’enfant était trop petit pour une visite personnelle, ses parents l’accompagnaient, ce qui se termine par un autre festin.
  • Toujours la veille de Noël, il est d’usage que l’hôte prépare 12 plats pour la table de fête, selon le nombre d’apôtres-disciples de Jésus. Bien que de plus en plus souvent sur la table de fête la veille de Noël, vous pouvez voir beaucoup plus de plats différents — pour tous les goûts. Oui, j’ai cuisiné de cette façon chaque année, à l’époque de  lors de mon premier mariage. Pouvez-vous imaginer combien de temps j’ai passé dans la cuisine?!  Passer par un traiteur ? Jamais, c’est honteux.
  • Les gens très croyants et qui ont adhéré au jeûne (restriction alimentaire chrétienne) ne mangent pas ce jour-là jusqu’à ce que la première étoile apparaisse dans le ciel — cette tradition a été suivie par beaucoup jusqu’à maintenant.
kutiya ukrainienne

Et un autre moment important du Noël ukrainien sont les festivités folkloriques, lorsque le soir de petits groupes de personnes se réunissent vêtus de certains costumes de carnaval et vont de maison en maison, chantant des chansons spéciales (Tchedrivki) sur le fait que le fils de Dieu est né, sur les voeux de bonheur, de santé et de bien à tous ceux qui leur ouvrent leur porte. Les chanteurs  frappent à la porte, ont demandé la permission de chanter Tchedrivki- et si le propriétaire était d’accord (99% des gens ouvrent la porte) — ils entrent dans la maison, éparpillent sur le pas de la porte (parfois même dans toute la pièce) des grains de blé, d’orge et de riz (comme symbole de fertilité), chantent les bons vœux de bonheur au propriétaire du logement et celui-ci verse une rétribution en contrepartie. La chanson bien connue de tout le monde est «Carol of the Bells» une chanson ukrainienne qui a ensuite été reprise et adaptée dans de nombreuses langues du monde.

La rétribution se fait avec de la petite monnaie ou… en bonbons si l’hôte n’a pas le sou. Sinon, il ne faut pas ouvrir ! Personne ne sera offensé si la porte reste fermée- car tout le monde connaît cette tradition, qui confère à cette fête importante un charme et une originalité particuliers. C’est une tradition ancienne avec des racines dans le paganisme, mais elle est toujours très forte ! Ca me manque tellement ici !

 Ancienne Nouvel An (13/01 au 14/01)

Au cours des dernières années de vie en Ukraine, je me suis éloigné de la célébration de la nouvelle année orthodoxe, la considérant comme absurde car un autre «truc» des Slaves, c’est de célébrer toutes les fêtes possibles ! Eh bien, nous aimons nous amuser, que pouvons-nous y faire! Mais cette fête est un hommage (?) à l’ancien calendrier julien, dont le peuple est sorti de force avec le passage au calendrier grégorien. Seules les fêtes chrétiennes continuent leur compte à rebours selon l’ancien calendrier julien, tandis que les fêtes catholiques continuent selon le calendrier grégorien, c’est pourquoi il y a tant de confusion, de différences entre les dates.

L’ « ancien » Nouvel An en Ukraine est célébré de la même manière que le Nouvel An grégorien, mais à plus petite  échelle : la famille et les amis invités se réunissent à nouveau pour un dîner de fête, parfois de petits cadeaux sont offerts — bien que ce soit n’est plus nécessaire ce jour-là. Un trait distinctif qui vient de l’Antiquité est la multitude de chants de Noël — un autre type de festivités folkloriques, très similaires à celles qui ont lieu la veille de Noël. Ce sont des chansons spécifiques — ce ne sont pas des chants religieux mais des chants spécifiques d’ancien Nouvel An — toutes avec les vœux d’une nouvelle année réussie et riche, de santé et de prospérité. En même temps, il y a une caractéristique importante:  ça se passe durant la matinée du 14 janvier (peut commencer durant la nuit !)et ça se termine à  midi ! De plus, il est souhaitable que le premier visiteur qui est entre dans la maison ce jour-là soit un représentant masculin — pourquoi une telle discrimination ? Ce n’est pas clair. Avez-vous une idée ?

Baptême

C’est une autre fête chrétienne qui tombe le 19 janvier en Ukraine. Sa particularité est de nager dans un réservoir ouvert, qu’il s’agisse d’une rivière, d’un lac ou d’une autre source d’eau. On pense que la nuit précédant le baptême, la grâce de Dieu descend sur tous les réserves d’eau du monde — par conséquent, les gens s’efforcent d’effectuer des ablutions afin de se laver de leurs péchés (dans la mesure du possible).

Considérant que ça se passe en janvier, il est évident que les plans d’eau sont sous une couche de glace (parfois, une couche très épaisse !). Pensez-vous que cela arrête les Slaves ? Ils font un large trou et effectuent encore une immersion rituelle dans l’eau (trois fois avec la tête). Mon frère fait cela chaque année depuis plusieurs années — et n’est jamais tombé malade après ça ! Ils disent qu’il est généralement impossible de tomber malade après les ablutions baptismales — Dieu vous protège. Ou un verre de vodka à boire après s’être lavé.

Le baptême achève un long cycle de vacances du Nouvel An en Ukraine (cependant, en Russie, c’est aussi la même chose — nous sommes frères d’esprit) et une période de calme commence, d’immersion dans le travail jusqu’au printemps.

Fêtes d’hivers en Ukraine: 2 комментария

  1. В темное время года славяне издревле радовали себя праздниками. И это правильно. Когда солнца меньше, а температура ниже приятно собираться вместе и делиться эмоциями, лучше радостными. Мне по душе такие традиции.

    Нравится 1 человек

Добавить комментарий для 1ubit Отменить ответ

Please log in using one of these methods to post your comment:

Логотип WordPress.com

Для комментария используется ваша учётная запись WordPress.com. Выход /  Изменить )

Google photo

Для комментария используется ваша учётная запись Google. Выход /  Изменить )

Фотография Twitter

Для комментария используется ваша учётная запись Twitter. Выход /  Изменить )

Фотография Facebook

Для комментария используется ваша учётная запись Facebook. Выход /  Изменить )

Connecting to %s